logo_diocese_alsace

Accès au site du dioscese d'Alsace

Communauté de Paroisses des Rives

logo-3-color

 du Nouveau Bassin Mulhouse

logo_zone

Accès au site de la Zone pastorale de Mulhouse

 sous le patronage de Saint Jacques le Mineur


Identifiez-vous pour accéder à la partie privée du site ou le modifier.

Déconnexion.

 

Dernière mise à jour le 25/11/2020

261 visiteurs dont
36 aujourd'hui et
1 maintenant.
663 pages affichées.

 Horaires des messes dominicales 

Suite à la messe du dimanche 22 novembre filmée au presbytère, témoignage d'un couple adressé au Père Claude :  

Guillaume et moi avons été très heureux de participer à la messe dite ce matin, nous avons participé davantage car il y avait un côté convivial, nous avons chanté (faux), c’était super de faire intervenir différentes personnes ! On se sentait moins seul derrière son écran. Pendant le premier confinement nous regardions la messe avec le pape. Ce matin je cherchais une messe enregistrée par le Père Éric Mayer dont une amie m’avait parlé et je tombe sur la messe par zoom de ta communauté de paroisses, je me suis dit allez essayons ! Pendant le confinement nous avons pris l’habitude de fêter les anniversaires familiaux par zoom, du coup j’ai pu rejoindre la messe facilement Encore bon dimanche, bises Sophie et Guillaume Envoyé de mon iPad


Suite aux annonces gouvernementales, il a été décidé, dès ce WE du 28/29 novembre,

 de nouveaux horaires démultipliés des messes dominicales, du fait de la limitation à 30 personnes.

 (soyons souples pour revenir à un autre  horaire si c’est  nécessaire)

5 messes :

-samedi 17h à S. Jean Bosco

-samedi 17h à Ste Geneviève

-dimanche 9h30 à Ste Jeanne d’Arc

-dimanche 11h à Ste Geneviève

-dimanche 17h à Ste Geneviève


D'autre part :

-  Nous reprendrons les messes de semaine aux horaires  habituelles

     -  Nous continuons à laisser les 3 églises ouvertes aux horaires  précédents :

-Les samedis de 14h à 17h

-Les dimanches de 14h à 17h (mais dès 10h à Sainte Geneviève)

- Les mercredis de 14h à 17h à Ste Geneviève

Dès ce Premier dimanche de l'Avent, en venant dans l'une des trois églises, vous récupérez :

-un FEUILLET de cheminement d’Avent

-une ETOILE cartonnée à décorer vous-mêmes (par les petits et les grands)

pour les sapins des églises (décor participatif)

PARLEZ-EN autour de vous, invitez-y



            

REVOIR LES MESSES ENREGISTREE
depuis celle de la Pentecôte-messe des peuples du 31 mai  jusqu'à celle du 15 août.

Cliquez sur la photo ci-dessous


20200531_PENTECOTE 

_____________________________________________________________


Les anciennes vidéos du 1er confinement réalisées par nos prêtres sont encore conservées, 

veuillez cliquer sur "accès aux ECHOS-VIDEOS", en haut à droite de l'écran.

------------------------------------------------------

Calendrier

  

Dimanche 29 novembre

1er Dimanche de l'AVENT (année B)  Marc 1, 1-8 "Veillez, car vous ne savez pas quand vient le Maître de la maison" 
Il vient...ouvre-lui la porte - Heureux es-tu quand le Christ frappe à ta porte. Notre porte, c'est la foi qui défend toute la maison si elle est solide. Saint Ambroise, (IVe siècle)

Bonne année ! Dimanche marque l'entrée dans la nouvelle année liturgique, occasion d'échanger des voeux : que le Seigneur "nous donne d'aller avec courage sur les chemins de la justice" (1er dimanche de l'avent) et que nous soyons ainsi pleinement attentifs à chacune des personnes qui nous entoure.

"Maintenant, Seigneur, c'est toi notre père. Nous sommes l'argile, c'est toi qui nous façonnes : nous sommes tous l'ouvrage de ta main." (Is 64,7) : accueillons-nous nous-même comme créature de Dieu, accueillons chacun comme façonné par Dieu.

L'équipe du Service diocésain de la Pastorale des Familles


Prière proposée par le service diocésain de la pastorale familiale 

Le voici ce petit amas de terre informe, petit rien inutile... petit rien, devant Toi, Seigneur...

Regard d'amour qui envisage, bienveillant, regard qui bénit, qui enveloppe de tendresse. Me voici, entre Tes mains. Tu me regardes, unique déjà : « Tu seras mon enfant et déjà je t'aime »

Vais-je me laisser faire ? Saurais-je m'abandonner ? Être assez malléable dans les paumes de tes Mains ? Me laisser malaxer, pétrir ? Me laisser modeler, façonner ?

« Étonnantes sont tes œuvres, Seigneur ! »  

« Que tu es beau ! L'œuvre de Mes Mains ! » Et tu fais davantage encore, Seigneur ! Tu inscris ta Loi d'amour, Tu lui donnes la vie, tu lui donnes Ta Vie

Visage d'éternité pour aimer, comme Toi, pour T'aimer, Toi... te choisir, découvrir ton visage de Père.

Un corps donné pour vivre aujourd'hui et demain, un cœur habillé de tendresse, de joie, pour répandre alentour cet amour qui m'habite, partager ce bonheur d'être à toi. 

Alliance ! Joie

Et puis, un jour, je reviendrai vers Toi, ô mon Dieu, je viendrai t'apporter le monde dans mes bras, et je te crierai, à pleine voix mon cri qui vient du fond des âges : "Père, j'ai tenté d'être un Homme, une Femme, et je suis Ton Enfant !"


Lettre mensuelle de la zone pastorale de Mulhouse – Novembre 2020

 

Le mois de novembre est souvent synonyme de grisaille et de pluie, n’est-ce pas également notre météo intérieure, avec la violence qui secoue notre monde et cette situation inconfortable, anxiogène de ce deuxième confinement. 

Mais le Pape François nous invite malgré tout à l’espérance lorsqu’il écrit dans son encyclique « Fratelli Tutti »

« J’invite à l’espérance qui nous parle d’une réalité qui est enracinée au plus profond de l’être humain, indépendamment des circonstances concrètes et des conditionnements historiques dans lesquels il vit. Elle nous parle d’une soif, d’une aspiration, d’un désir de plénitude, de vie réussie, d’une volonté de toucher ce qui est grand, ce qui remplit le cœur et élève l’esprit vers les grandes choses, comme la vérité, la bonté, la beauté, la justice et l’amour. L’espérance est audace, elle sait regarder au-delà du confort personnel, des petites sécurités et des compensations qui rétrécissent l’horizon, pour s’ouvrir à de grands idéaux qui rendent la vie plus belle et plus digne. Marchons dans l’espérance ! » 

Malgré ces temps moroses, voilà quelques lumières d’espérance : 

  • Suite à l’attentat à Nice, la communauté Juive de Mulhouse nous a envoyé un message de soutien :

"Chers amis, la Communauté israélite de Mulhouse est catastrophée de l’attaque perpétrée devant l’église de Nice et manifeste sa solidarité envers la Communauté catholique et chrétienne ainsi meurtrie. Nous devons poursuivre tous nos efforts pour soutenir et manifester l’importance du dialogue interreligieux pour permettre la paix publique et dans les cœurs.                          (Henri Metzger – président du consistoire Israélite de Mulhouse) »

 

Dans le même sens, une famille musulmane turque est venue à la messe à St Luc, lire un message et distribuer une rose et des gâteaux. A Illzach, un groupe de 8 musulmans ont également participé à la messe en permettant de beaux échanges avec les paroissiens. 

  • Nous avons accueilli avec bonheur le Père Charbel Eid, prêtre étudiant libanais qui est au service de la communauté de paroisses des Coteaux de l’Illberg.  Bienvenue à lui ! 
  • Suite aux deux circulaires éditées par le diocèse de Strasbourg concernant l’ouverture des églises mais l’arrêt des offices religieux sauf les funérailles (30 personnes) et les mariages (6 personnes). Concernant les questions pastorales, à savoir mettre en œuvre une charité de proximité avec les personnes en difficulté, l’accompagnement à la méditation personnelle, en famille de la Parole de Dieu.

Plusieurs EAP (équipes d’animation pastorale) se sont retrouvées en visio-conférence pour proposer :

-          des partages d’évangile par visio ou conférence téléphonique afin de garder le lien et de permettre de partager notre foi.

-          Assurer une présence dans les églises ouvertes pour permettre aux personnes de passage de se poser, de dé-poser leur fardeau.

-          Une autre EAP tient à maintenir au maximum les réunions prévues pour les prochaines semaines, en profitant des outils numériques que nous avons découvert au printemps.

ü  favoriser au maximum les échanges au sein des petits groupes d’échanges, de partages, … petits groupes qui avaient l’habitude de se réunir régulièrement ou petits groupes de service, d’engagement (chorales, …), à l’aide de tous les outils disponibles (téléphone, mails, groupe WhatsApp, etc. …)
Dans ce cadre-là, nous allons aussi relancer les « Cénacles » de la Pentecôte pour un temps hebdomadaire de prière en communion

ü  Lors de la messe quotidienne célébrée par le prêtre. Les cloches sonneront pour rappeler cette célébration et appeler à la prière.

ü  Un temps d’adoration du Saint Sacrement sera retransmis en ligne

ü   La communauté de prière virtuelle sur le site Hozana, sera relancé en INVITANT les volontaires à participer à ces méditations quotidiennes, à travers une petite méditation sur un verset biblique des textes de la messe du jour.
Rappel de la communauté : https://hozana.org/t/N4Szs

ü  ENFIN, proposition d’un temps convivial et fraternel, un temps de commensalité, c’est-à-dire de partage de la table !
Rendez-vous est donné pour diner ensemble ! Chacun chez soi, derrière son écran, vivra ce temps ensemble et découvrira les talents culinaires des uns et des autres, et bien sûr partagera des nouvelles. 

Que toutes ces initiatives vous donnent le goût d’inventer de nouveaux chemins pour faire communauté et annoncer Jésus Christ ! 

 Malheureusement, il ne nous est pas possible de maintenir notre prochaine journée de zone – le 9 Novembre. Comme beaucoup d’autres rencontres ce mois-ci, ainsi le café des grands-parents du 13 novembre et la rencontre des accompagnateurs des adolescents du 19 Novembre. 

Marchons dans l’espérance ! Gardons vivants tous nos liens et faisons preuve de créativité pour témoigner de l’Amour de Dieu.

Dominique FUCHS, animatrice de la zone pastorale de Mulhouse.

                                                               

Proposition de réflexion en ce début du re-confinement

DIEU VIENT DANS L’INATTENDU

Ce petit coronavirus a de grands effets sur chacune et chacun de nous. Bonjour le confinement! Il nous fait vivre les choses autrement, par la force des choses. Conséquences pour chacune et chacun de nous, nos familles. Ce qui a été semé portera du fruit en son temps. Toutes les consignes données nous obligent à nous adapter, le temps qu’il faudra…Evènement inédit dans notre pays ! Vivre dans cette incertitude n’est pas quelque chose de facile.

Beaucoup disent : « il faut faire avec ! » Et c’est vrai. Mais on peut ‘faire avec’ de deux manières : de manière résignée ou de manière dynamique et responsable. Cela change tout. Beaucoup d’articles dans la presse chrétienne, dont La Croix, d’émissions à RCF, parmi d’autres, nous invitent à donner sens à ce que nous vivons là. Cela est une aide précieuse. Prenons le temps de lire, d’écouter…

Chrétiens, nous savons que Dieu nous parle de différentes manières, par le témoignage des croyants dans l’histoire biblique et l’histoire d’aujourd’hui, par la vie en Eglise et les sacrements, mais aussi par les évènements de notre vie. C’est la raison même de cette pratique fondamentale dans les Mouvements d’Action Catholique : la révision de vie. Chaque évènement est aussi Parole de Dieu dans notre vie.

Comment Dieu nous parle-t-il à travers ce qui nous arrive aujourd’hui ?
Avant de pouvoir partager dans nos équipes, le temps venu, nous pouvons chacun y réfléchir personnellement et prier. Nous voudrions vous partager quelques éléments qui nous semblent importants et qui pourraient être guide pour cette révision de vie.

Le principe de réalité : consentir au réel. Lorsque les réalités sont loin de nous, nous avons tendance à les ignorer ou faire comme si… C’est alors le déni. C’est comme pour le changement climatique Notre confiance au progrès incessant de la science ou de la médecine nous fait penser que ce n’est pas possible ! Et pourtant, les faits sont là…L’être humain est limité et mortel…

Le principe de responsabilité. Chrétiens, nous sommes aussi citoyens. Il nous faut obéir aux consignes des autorités, elles permettent de sauver des vies. Nous devons prendre notre part dans ce combat sanitaire. L’Eglise aussi nous a donné des consignes très strictes. Ayons l’humilité de ne pas tout savoir et de faire confiance.

Ce que cela nous fait (re)découvrir. Des choses essentielles qu’on oublie facilement : prendre soin de soi et des autres, nous sommes interdépendants, nous faisons partie d’une communauté humaine et chrétienne plus vaste que notre petit cercle, une manière de vivre plus en sobriété, redécouvrir de nouvelles manières de vivre la solidarité (mail, téléphone…), nécessité de changements en profondeur dans nos modes de vie et dans notre modèle économique…Faisons de ce temps qui nous est donné, non pas un vide, mais un espace de rencontre en vérité des autres et de Dieu. La charité est rencontre de Dieu.

La prière. Dieu ne fait pas les choses à notre place, mais par la prière, nous prenons conscience que nous sommes dans ses mains paternelles. En toutes circonstances, Dieu est fidèle. Il nous donne son Esprit pour trouver les solutions personnelles et collectives. Des propositions sont faites un peu partout. Participons-y. Nous avons à vivre une spiritualité incarnée dans notre être de chair. Vivons cette épreuve dans la sérénité, dans une communion filiale à Dieu et fraternelle entre nous.« Confiance, c’est moi. N’ayez pas peur. » Parole de Jésus en pleine tempête : Mc, 6,50. « Votre Père sait ce dont vous avez besoin…ne vous inquiétez pas… (Mt 6, 25-33)

C'est dans le retour à moi et le repos que sera votre salut , c'est dans le calme et la confiance que sera votre force." Esaïe 30 v.15 "

Source : Vivre l'Evangile Aujourd'hui (VEA)- Diocèse d'Annecy

 

 

  L'actualité de la communauté de paroisses en images 

       

  •  Ordination diaconale et 1ère messe d'Alain Defienne

     

    -         


 
diaporama














  •                








Dernière modification le 25/11/2020

Site motorisé par Zite+